Vous êtes ici : Réglementation > Droit de subdivision

Droit de subdivision

Ce droit n’est payable que lors de l’établissement d’une nouvelle subdivision (cadastre d’un terrain) et représente 10% de la valeur du terrain. Dans les faits, la plupart des propriétaires n’auront jamais à payer ce montant puisque dans 99 % des cas, les terrains acquis sont déjà cadastrés.