Vous êtes ici : Réglementation > Refoulement des égouts et soupapes de retenue (clapets)

Refoulement des égouts et soupapes de retenue (clapets)

Le règlement 034-2016 établit les règles concernant la régie et l’administration des réseaux d’aqueduc et d’égouts.

Extraits de règlement
Article 4.9 : Protection des installations (Soupape de retenue)
Afin de protéger les immeubles, les sous-sols et les caves contre les dangers de refoulement des eaux d’égouts dans toute bâtisse construite, en construction ou à être construite à l’avenir, des soupapes de retenue doivent être installées par tout propriétaire sur tous les branchements horizontaux recevant les eaux usées ou d’infiltration de tous les appareils de plomberie situés en contre-bas du niveau de la rue, notamment les renvois de plancher, les fosses de retenue, les intercepteurs, les réservoirs, tous cabinets à chasse d’eau, baignoires, lavabos, tout autre
appareil sanitaire s’y trouvant et tous les autres siphons dans les sous-sols et les caves, le tout tel que prescrit par le Code de plomberie du Québec et ses amendements.
Article 4.9.1
Des soupapes de retenue doivent être installées sur les branchements qui reçoivent des eaux pluviales provenant de surfaces extérieures en contrebas du terrain avoisinant et adjacentes au bâtiment, telles que descentes de garage, les entrées extérieures et les drains français.
Article 4.9.2
Nonobstant toute disposition contraire contenue aux présentes, l’emploi d’un tampon fileté est obligatoire pour fermer l’ouverture des renvois de plancher aux autres orifices similaires. Le tampon fileté doit être étanche, de modèle approuvé par le Code de plomberie du Québec, tenu constamment en place sauf lorsqu’il s’agit de laisser écouler momentanément l’eau du plancher. L’emploi d’un tampon fileté autorisé au paragraphe 3.6.9 (2) du Code de plomberie du Québec ne dispense pas de l’obligation d’installer des soupapes de retenue.
Article 4.9.3
Dans le cas de bâtisses déjà construites, leurs propriétaires sont, par le présent règlement, mis en demeure de prendre sans délai les mesures nécessaires pour s’y conformer.
Article 4.9.6
Tous les travaux que nécessitent l’installation de ces soupapes de retenue et leur entretien, en conformité de ce présent article, sont aux seuls frais et charges du propriétaire de la bâtisse.
Article 4.9.7
En cas de défaut du propriétaire d’installer une ou des soupapes conformément aux dispositions du présent règlement, la Ville ne sera pas responsable des dommages causés à l’immeuble et/ou à son contenu par suite d’inondation causée par le refoulement des eaux d’égouts.

Document à télécharger
reglement_034_2016