09 juin 2020

La Ville d’Alma présentait aujourd'hui les cinq projets retenus dans le cadre de l’appel d’offres de projets communautaires s’adressant à des regroupements de citoyens et des organismes œuvrant sur le territoire de la municipalité.


« Cet appel de projets est directement en lien avec notre stratégie de développement durable mise en place en 2017 et afin de répondre à l’enjeu de développement durable no 4, étant la santé, l’équité et la qualité de vie des citoyens. Cette année, nous avons voulu prioriser les projets visant les saines habitudes de vie. Par ailleurs, l’enveloppe a été bonifiée en 2020 passant de 20 000 $ à 25 000 $ », explique le maire de la Ville d’Alma, M. Marc Asselin.


Au total, dix organismes ont déposé des projets dont les demandes totalisent un montant de 56 660 $.


Pour Mme Véronique Fortin, conseillère municipale et présidente du comité de développement durable, l’initiative de la Ville d’Alma de mettre à la disposition des citoyens des leviers de participation citoyenne a des effets positifs pour notre municipalité : «   Cela favorise un niveau de citoyenneté plus actif dans la population et augmente l’esprit communautaire ainsi que le sentiment d’appartenance des citoyennes et citoyens envers la ville. Je pense tout particulièrement à Vincent Gagné, âgé de huit ans, qui a pu découvrir à travers cet appel de projets qu'il avait un réel pouvoir d'améliorer sa communauté en s'y engageant. Ça, c'est une belle retombée ! »


Les projets retenus sont les suivants :

-Vincent Gagné et ses parents :  Frisbee golf :   7 500 $

-Les Butineurs :   Les Butineurs :   2 500 $

-Jardins Mistouk :   Les Robinculteurs :   7 500 $

-Comité de citoyens de Riverbend :   Riverbend quartier "Jardin patrimonial" :   2 500 $

-Citoyens des quartiers Saint-Pierre / Château-d'eau :   Serre communautaire à énergie passive :   5 000 $

Total des projets : 25 000 $

 

Rappelons que les projets doivent se terminer au plus tard le 1er décembre 2020. Le montant maximal de l’aide financière allouée à un projet, par exercice financier, ne peut excéder 7 500 $ et représente un maximum de 75 % du coût total du projet.